S'interdire l'échec ou mourir à petit feu


"Quand l'échec est interdit l'apprentissage, la créativité et l'innovation passent à la trappe." et je rajouterai que c'est mourir à petit feu.

En parcourant le livre de Brené Brown sur la vulnérabilité, j'ai eu envie de ce partage du jour.


La peur de l'échec, la peur de se tromper, de mal faire... Ca te parle ?

Pendant longtemps, par peur de me montrer imparfaite, par peur d'être rejetée, j'ai craint de m'afficher telle que je suis avec mes aspérités, d'émettre des opinions trop tranchées, de montrer mes "bizarreries".

Et puis j'ai compris que je mourais à petit feu en fonctionnant de la sorte. Je m'épuisais à lutter contre ma nature profonde, j'étais morte de tristesse au fond de moi de me rejeter à ce point car la peur d'être rejetée c'est aussi et d'abord se rejeter soi-même.


Prendre le risque d'être soi-même. Sortir de l'hyper adaptation à une image imposée par notre culture, notre éducation et surtout qu'on s'impose à nous même.


Désormais je peux dire que je ne crains plus l'échec car l'échec n'existe pas, ce n'est qu'une question de point de vue. Selon moi il n'y a que des opportunités d'apprendre et de grandir de chaque expérience de vie. Je peux constater comment être dans cet état d'esprit me permet de renaitre à moi, de libérer mon plein potentiel et d'être libre.


N'hésite pas à me faire des commentaires. T'autorises-tu l'échec ? Qu'est ce que c'est pour toi l'échec ?


Roxane, 🌿 créatrice de liberté🌿.


Avec tout mon Amour.



#Imperfection #Rejet #Echec

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now